Ramses station – gare du Caire

Vendredi dernier, nous sommes allées visités la gare du Caire.  Le temps de trouver l’entrée, cela nous a permis de passer des coins que nous connaissions peu ou pas. Parce que nous n’avons pas vu un seul panneau pour indiquer la seule gare du Caire…

Nous sommes entrés par l’arrière de la gare, probablement plus ancienne. Jusque là, une gare assez banale, qui ressemble à toutes les gares du monde (supposons-nous). Puis nous atteignons le hall principal, et là… grandiose ! Un décor de 1001 nuits !

Ramses station Caire

On passe une porte vitrée, et une fois sur les quais, la loco est un peu moins rutilante. Après les pharaons, la révolution industrielle :

Ramses station Caire

C’est même à se demander comment elle roule encore. D’ailleurs, je pense qu’on est entrés dans un autre espace temps. Beaucoup de charme.

Ramses station Caire

Les voies sont lavées au jet d’eau :

Ramses station Caire

Puis nous sommes montés au premier étage de la gare, destiné à devenir une galerie commerciale mais encore en travaux. Maquette exposée dans le hall ci-dessous :

Ramses station Caire

Les escalators étaient arrêtés, du coup, personne ne montait et nous étions tout seuls ! Un très beau décor, mais rien n’est fini, il reste des échafaudages, des gravas, et certaines vitrines sont murées…

Ci-dessous, une allée presque finie, mais on aperçoit une vitrine murée sur la gauche et des échafaudages. Cependant, nous avons trouvé la déco plutôt de bon goût (on aurait mieux de faire ça dans les stations de métro plutôt que les faïences oranges et vert caca d’oie choisies par notre client).

Ramses station Caire

C’est quand même un tout petit peu dangereux de laisser des gens se balader là ! Par exemple ici, derrière le bidon, c’est un escalator en travaux et tout est ouvert.

Ramses station Caire

En redescendant, nous sommes tombés sur une troupe de militaires en goguette :

Ramses station Caire

J’espère qu’il avait regardé les horaires avant de venir, parce que le panneau d’affichage  est peu lisible !

Ramses station Caire

Nous nous redirigeons vers les voies de la partie plus ancienne (par où nous sommes arrivés), et là, nous voyons un monsieur traverser les voies, puis deux, puis trois… Puis, est-ce que vous voyez cet homme en fauteuil-tricycle, sur la droite de la photo ? (Notez au passage que l’entrée du passage souterrain est à 15 mètres…)

Ramses station Caire

Eh bien, lui aussi va traverser les voies à pied !

Ramses station Caire

En sortant, nous avons dû passer sous un portique de sécurité (mais pas à l’entrée !). Sans vouloir être mauvaise langue, juste à côté du petit hall où se trouve le portique, il y a ça :

Ramses station Caire

C’est humain, tout le monde passe par là… D’ailleurs, le gars du portique de sécurité avait jeté l’éponge et tapait le bout de gras avec son collègue.

A la sortie, une forêt de mini-bus et les habituels vendeurs d’en-cas. Mini-bus et nourriture ambulante ne sont conseillés qu’aux touristes avertis ayant l’estomac solide (dans les deux cas).

Ramses station Caire